Projections

 

Le projet d’origine était égament constitué d’un documentaires axé sur la vie des tisseuses et leur technique de teinture naturelle. La participation des artistes est retranscrite elle aussi à travers une vidéo donnant accès à leurs points de vues sur le projet et à leurs techniques de création.

 

Ces deux vidéos, tournées par Javier Calderon, permettent de replacer les écharpes dans un contexte concret pour un public ne partageant pas forcement la culture des tisseuses et des artistes. Ils deviennent alors indissociable des écharpes, notamment au cours d’expositions. Jusqu’à présent elles ont été présentée au public à deux reprises.

 

La premire Xalapa lors de lapremiére exposition. Et la seconde, à Rennes, au Papier Timbré pour présenter l’association au moment de sa création.

 

 

 

Les expositions

 

L’organisation d’exposition est une des grandes prérogative de l’association. Elles apportent une visibilité au travail des artistes mais aussi à celui des tisseuses. Les expositions consituent un moment privilégié ou l’investisement de chacun est à l’honneur. Elles permetent aussi de faire découvrir l’association et son projet au public.

 

Exposition au centro récréativo xalpa du 2 au 6 juillet 2012

Il était important de faire une première exposition au Mexique afin que les artistes puissent voir leur travail exposé. Cette exposition a permis de clore la première partie de ce projet commencé au Mexique et à offert à tous les collaborateurs du projet, la possibilité de se rendre compte du travail accompli.

 

Exposition à l’Espace M rennes du 6 au 16 novembre 2012

L’Espace M est la galerie de l’université Rennes2. Vitrée, elle permet une visibilité particulière des œuvres, pour les étudiants et pour le public, et à toute heure. La scénographie a donc été pensée en relation à cet espace. La galerie l’Espace M permet la rencontre de deux artistes pour une exposition communeé. Ainsi les écharpes ont été présentées dans le cadre de l’exposition Mexican Print en collaboration avec Mathias Terenzani- Musialek, qui présentait quant à lui un projet de sérigraphie sur billets de banques, réalisé à TIjuana au Mexique.